bratata
A+ A- A

logo mediatheque petit

 

Médiathèque de Freyming-Merlebach

Coups de cœur adultes

  • Imprimer
  • E-mail

Nos coups de coeur adultes:

5154dLTFIgL. SX210 Mémé dans les orties de Aurélie Valognes
Au 8, rue Bonaparte, dans cette belle résidence tranquille mais tenue d'une main de fer par la concierge, Mme Suarez, il y en a de toutes les couleurs, des orangers, des violines, des blondes... et l'emmerdeur, le serial killer, le prédicateur... bref, Ferdinand! Voilà deux ans qu'il habite ici, depuis son divorce, sa femme le rendant cocu avec le facteur! Et voilà deux ans qu'il embête tout le monde. Ronchon, hypocondriaque, peu social et acariâtre, il s'ennuie ferme dans la vie. Et maintenant que sa chienne Daisy, à qui il tenait le plus au monde, vient de mourir accidentellement, il a décidé de faire comme elle: aller se jeter sous un bus. Comble de (mal)chance, il s'en tire avec trois fois rien. Sa fille, Marion, qui habite à Singapour, ne peut malheureusement pas veiller sur lui et craint pour sa santé et son bien-être (celui des autres aussi). Aussi a-t-elle décidé de l'envoyer en maison de retraite. Ferdinand s'y oppose violemment. Sa fille cède à condition que Mme Suarez lui envoie un compte-rendu toutes les semaines de l'état de son père et de son appartement. Mme Suarez qui ne le porte pas du tout dans son coeur jubile déjà...
Vieux, râleur et suicidaire... Toute ressemblance avec des personnes ou personnages... Quoique...
Une première de couverture un brin désuète mais charmante, une expression pour titre, comme c'est le cas pour chacun des chapitres, ce petit roman donne le ton. Ferdinand, cet emmerdeur (n'ayons pas peur des mots), fait tout pour pourrir la vie de son voisinage. Mais tel est pris qui croyait prendre... Une fois cette Mme Suarez sur le dos, il devra composer avec. Et, surtout avec cette petite Juliette, gamine survoltée au tempérament bien trempé et qui n'a pas sa langue dans sa poche. Les carottes sont cuites! Aurélie Valognes nous offre un petit roman sans prétention, touchant, frais et enlevé dans lequel les personnages ne manquent jamais de piquant. le ton est vif et coloré.

L'espionne de Pao51AWUZ6VztL. SX210 lo Coelho

Le dernier roman de Paulo Coelho est vraiment très intéressant. Non seulement il nous raconte la vie (romancée) de la fameuse Mata Hari; première danseuse à oser s'exhiber entièrement nue dans les cabarets de Paris, soupçonnée d'être un agent double entre les services d'espionnage de la France et de l'Allemagne durant la Première guerre mondiale.
Si le récit s'ouvre sur son exécution, durant laquelle elle se montre d'une fierté et d'une force inouïes; l'auteur nous entraîne ensuite sur le fil de sa vie, sous forme d'une lettre adressée à son avocat, qui se révèlera être un bien piètre défenseur. En effet, sur quelles preuves accuse-t-on Mata Hari? Absolument rien de tangible. Ce que l'on condamne dans ce procès, ce sont avant tout les moeurs avant-gardistes de la jeune femme. Celle-ci n'a toujours suivi qu'un seul guide: la liberté. Elle a su quitter un mari coureur et violent pour s'inventer une vie d'artiste; osant se dévêtir et coucher pour réussir avec ostentation! Ce qui ressort de cette lecture, c'est un puissant sentiment d'injustice: cette femme a été exécutée parce qu'elle était plus libre que tout homme.
Passionnant.

Chanson douce de Leïla Slimani

410I2VAKLBL. SX210 Adèle est malade...
Adèle est sexuellement compulsive. Sa vie est un désir insatiable de corps, une pulsion impossible à contenir, une détresse à ne pouvoir y mettre fin. Ses infidélités sont légions, avec ce besoin irrationnel d'amants de passage qui entraine mensonges et dissimulation, crainte du sida ou d'une grossesse involontaire. Son corps est un tyran insatisfait, en dépit de sa maigreur, de son tabagisme et sa honte.
C'est une bien curieuse personne qu'Adèle, femme froide et secrète, entre dépression et névroses, incapable de se satisfaire de sa vie de bourgeoise assez gâtée entre mari aimant et enfant.
Quand Richard découvre la vérité, cette duplicité le laisse anéanti: "sa femme est un imposteur absolument magnifique".
Leïla Slimani a déchiré le monde avec son premier roman, Adèle peut laisser certains indifférents, peut choquer ou en émouvoir d'autres selon les ressentis. Mais il reste que Leïla Slimani trouble, perturbe et déchire. Elle décrit la souffrance intérieure d'une femme avec une plume qui ne peut que nous toucher énormément.